Les 12 erreurs à éviter pendant un événement

1. DONNER DES BABIOLES DE MAUVAISE QUALITÉ.

Si vous ne pouvez qu’offrir quelque chose qui se brisera à la deuxième utilisation, garder cet argent et acheter du café à votre équipe le jour du salon. Une autre option peut être de donner des coupons de réductions à certains clients qu’ils pourront utiliser lors du prochain achat et pour les autres des cadeaux durables mais bon marché comme des crayons ou des post-it personnalisés. Vous n’allez certainement pas gagner des points pour l’originalité, mais il vaut mieux ça que de rester dans l’esprit des visiteurs comme l’entreprise avec la gourde qui fuit.

2. ORGANISER UNE LOTERIE POUR QUELQUE CHOSE QUI NE COLLE PAS À L’IMAGE DE L’ENTREPRISE.

Tout le monde aime les cadeaux technologiques, mais ils ont plus tendance à attirer n’importent qui à votre kiosque. Et vous pouvez ne pas atteindre votre audience-cible. Croyez-moi, il y a trop Apple Watch et IPad qui sont offerts et qui ne sont pas toujours à l’image de la marque. Une fois, j’ai gagné un IPod. Je l’adore mais je suis incapable de dire quelle entreprise me la donner (je me sens un peu coupable à propos de ça). Au lieu de ça, créer un cadeau qui correspond à votre marque. Par exemple, Skyline, a fait don à des organismes de bienfaisance l’année où nous avons lancé notre nouvelle image de marque et mission d’entreprise «Helping the World Trade» au salon EXHIBITOR. Bien que cela ne soit pas lié à notre industrie, cela correspond à notre mission qui est en autre de partager avec nos clients ce qui nous tient à cœur : les aider et aider la communauté.

3. FAIRE INTERVENIR UN CONFÉRENCIER DONT LA PRÉSENTATION NE CORRESPOND PAS AUX PRODUITS, AUX SERVICES OU AU THÈME DU KIOSQUE.

À la place, envisager un conférencier reconnu dans votre industrie ou quelqu’un qui peut aider à améliorer la productivité de vos clients. C’est important d’avoir quelque qui peut attirer la foule, mais qui doit aussi attirer la bonne audience et leur apporter ce qui est utile. Envisager une personne pédagogique ou quelqu’un de haut placé dans l’entreprise qui peut présenter les produits de manière diversifiante. Une autre idée est organisée une rencontre de réseautage pour vos clients les plus importants et faites en la promotion grâce à une invitation spéciale pour eux. Si votre kiosque est assez grand vous pouvez tous les accueillir à l’intérieur, sinon réserver une salle dans le restaurant le plus proche après le salon.

4. NE PAS AVOIR UN HASHTAG (#)

de média social pour votre communication durant le salon. #nepastirerprofitdesoninvestissement. Soyez sûr d’inclure le hashtag du salon ou événement auquel vous participez et ceux des autres entreprises ou des publications en rapport à l’industrie. Si vous avez un slogan pour votre thème soyez certain de l’inclure dans toutes vos communications. Par exemple, si vous êtes au CES, the Consumer Electronics Show, vous devriez utiliser #CES #CES2016 @nomdevotreentreprise #votresalon/themedel’événement.

5. ATTENDRE D’ÊTRE DANS LE SALON, LE JOUR DE L’ÉVÉNEMENT POUR LE PARTAGER SUR LES MÉDIAS SOCIAUX.

Si vous n’avez rien envoyé à vos followers au moins quatre semaines avant le salon, alors vous n’apparaîtrez pas dans leurs radars. Vous devez idéalement envoyer au moins trois messages avant l’événement via divers canaux de communication. Nous vous recommandons de vous concentrer sur LinkedIn, Facebook and Twitter. Cependant, dépendamment de la nature de vos produits vous pourriez aussi utiliser Pinterest.

6. NE PAS PARTAGER AVANT L’ÉVÉNEMENT, QUE LE BUT DE VOTRE COMMUNICATION OU DE LA LOTERIE EST DE VENIR VISITER LE KIOSQUE.

Assurez-vous que votre message clé est cohérent dans toutes vos communications: la publicité de l’industrie, la signalisation dans le salon, dans le kiosque et dans les publications. Avez-vous quelque chose de nouveau à partager? Peut-être un produit ou un service qui vient de sortir? Y aurait-il des démos ou de formation dans votre stand? Aurait-il des opportunités intéressantes avec les produits ou de rencontrer des représentants clés de l’entreprise. Quel que soit votre message clé, assurez-vous que les visiteurs potentiels le savent.

7. DES CADEAUX CORPORATIFS MÉDIOCRES.

Pensez-vous vraiment que vos clients les utiliseront? Est-ce que le style est assez cohérent avec votre marque pour que le client se rappelle de vous? Sont-ils si laids que vous espérez qu’ils ne seront pas? Assurez-vous que votre image de marque est appropriée, lisible et attrayante. Pensez à combien de temps quelqu’un va s’accrocher à l’objet promotionnel et l’user avant de faire son choix. Si vous avez une marque plus formelle, vous resteriez formelle avec votre cadeau et la messagerie. Si vous avez une marque ludique ou si vous êtes énervé, alors montrez-le.

8. NE PAS PRÉSENTER CLAIREMENT AUX CLIENTS LES BÉNÉFICES DU PRODUIT OU DU SERVICE QUI L’AIDERONT À RENDRE SA DÉCISION PLUS FACILE OU L’INFORMERONT SUR VOTRE PRODUIT OU SERVICE.

Il est surprenant de voir combien de fois nous recevons des courriels promotionnels ou des cartes postales et devons relire plusieurs fois le message pour comprendre ce qu’il veut dire. Alors que certaines grandes entreprises peuvent être en mesure de tirer parti des communications passées et compter sur leur capital de marque, par exemple Coca Cola. En général, la plupart des entreprises doivent dire ce qu’ils font et expliquer les avantages de leur produit / service.

9. NE PAS ENVOYER À VOS MEILLEURS CLIENTS UNE INVITATION À VISITER VOTRE STAND.

Vous pouvez supposer qu’ils le savent déjà ou qu’envoyez une invitation ne fera pas de différence. Cependant, ils seront plus susceptibles d’assister au salon et de vous rendre visite si vous leur envoyez une invitation personnalisée. Rappelez-vous, ils sont occupés et bien qu’ils peuvent avoir fréquenté, ou non, le salon dans le passé, vous voulez rester sur leur liste des entreprises à visiter.

10. NE PAS TROUVER LES INFORMATIONS DÉMOGRAPHIQUES SUR VOS CLIENTS ET LES VISITEURS AFIN DE MIEUX SÉLECTIONNER LES ARTICLES PROMOTIONNELS LES PLUS PERTINENTS POUR EUX.

Ne présumez pas que le dernier gadget populaire – ou pire, le cadeau le moins cher – devrait être le cadeau à votre prochain salon. Prenez un moment pour regarder les informations sur les participants fournies par l’organisation de l’événement et l’information que vous avez sur vos clients. Alors réfléchissez à ce qu’ils apprécieraient.

11. LES COURRIELS AVEC DES HYPERLIENS QUI SONT BRISÉS, DES IMAGES QUI NE S’AFFICHENT PAS, DE MAUVAISES REDIRECTIONS OU CONSIDÉRÉS COMME DES POURRIELS.

Les courriels identifiés comme pourriel iront directement dans le dossier des spams ou ne pourront pas passer à travers le pare-feu. Travaillez avec des spécialistes des TI pour assurer que vos e-mails promotionnels ont une chance de rendre à leurs destinataires.

12. NE PAS FORMER SUFFISAMMENT VOTRE PERSONNEL AVANT VOTRE ÉVÉNEMENT À PROPOS DE CE QUE VOUS PRÉSENTEZ ET POURQUOI.

Assurez-vous qu’ils connaissent les objectifs globaux de l’événement. Quels sont vos objectifs, marchés cibles, les cadeaux, qui obtient quoi et pourquoi. J’ai été choqué quand un de nos clients à notre exposition a déclaré à son employé, qu’il n’a pas besoin de parler à quelqu’un parce qu’il était déjà client. L’employé l’a reconnu et lui a tourné le dos pour aller à la personne suivante. La réponse appropriée aurait été de le remercier pour les affaires réalisées ensembles et assurer qu’il a obtenu au moins le même, ou un meilleur cadeau que les autres prospects. De toute évidence, cet employé aurait dû avoir une meilleure formation.

Quoi que vous choisissiez de faire pour attirer les clients à votre kiosque ou événement, assurez-vous de toujours penser comment cela va affecter la perception que les visiteurs auront de votre société sur le long terme, ainsi que votre capacité à obtenir de nouveaux contacts.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *